Anxiolytiques et huile essentielle de Lavande


thérapeutique / dimanche, avril 7th, 2019

Près de 80 millions. C’est le nombre de boîtes d’anxiolytiques consommées chaque année par les Français pour traiter les troubles anxieux. Trop de personnes y ont recours, a encore alerté l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) dans son récent rapport à propos des benzodiazépines – les molécules-phares des anxiolytiques (alprazolam, bromazépam, zolpidem…). Alors que le recours à ces traitements ne devrait pas excéder quelques semaines, les temps d’utilisation sont en moyenne cinq fois supérieurs et s’étalent parfois sur plusieurs années ! Pourtant, les risques sont connus : somnolence, troubles du comportement, troubles de la mémoire et dépendance avec les problèmes de sevrage associés (insomnies, céphalées, anxiété importante, douleurs, tensions…).

Anti-stress, sédatives et apaisantes, les plantes peuvent rendre de grands services contre l’anxiété et les troubles du sommeil, et remplacer les tranquillisants et les somnifères sans en avoir les effets secondaires.

L’huile essentielle de lavande vraie (Lavandula angustifolia, Lavandula vera (sauvage), Lavandula officinalis (cultivée).)

L’huile essentielle de lavande est traditionnellement utilisée pour ses propriétés apaisantes. Son innocuité et sa tolérance font de l’huile essentielle de lavande un des fleurons de l’aromathérapie moderne. Elle peut être utilisée chez la femme enceinte de plus de trois mois et chez l’enfant de plus de 6 mois

Mode d’action :

Les principes actifs majeurs de l’huile essentielle de lavande sont le linalol, l’acétate de linalyle, les terpinènes-1 et 4-ol.

Tous ces actifs ont des effets démontrés comme antalgiques par action sur les récepteurs muscariniques, opioïdes et dopaminergiques. Ils  ont également des propriétés spasmolytiques et myorelaxantes par l’action sur l’AMP cyclique.  

Le linalol est une molécule aux propriétés hypotensives, antalgiques, relaxantes et sédatives. Il réduit le temps d’ouverture des canaux ioniques de la jonction neuromusculaire par un blocage des canaux Na+ et/ou Ca2+. 

Posologie traditionnelle par voie interne :

  • 3 gouttes 2 à 3 fois par jour dans du miel, de l’huile d’olive ou sur un sucre, sous la langue dans les indications cardiaques et nerveuses
  • 1 gélule à 100 mg avec avaler avec un grand verre d’eau 2 à 3 fois par jour.

Efficacité

L’efficacité de l’huile essentielle de lavande en réponse à l’anxiété et à l’agitation a été démontrée dans 16 études cliniques portant sur plus de 2200 patients (en 2016). Tant les études contrôlées contre placebo que celles d’exposition contrôlée indiquent l’efficacité et la bonne tolérabilité de ce principe actif 

Aussi efficace que le lorazépam ( TEMESTA )  : Dans une étude randomisée en double aveugle menée sur 77 patients, Woelk et Schläfke ont comparé les effets de l’huile essentielle de Lavande (80mg/jour) à ceux du lorazépam (0,5mg/jour).

L’administration s’est faite d’après la Hamilton Anxiety Rating Scale (HAM-A). Cette échelle consiste en un questionnaire à l’aide duquel on peut définir le degré d’un trouble anxieux en le faisant évaluer par une tierce personne. Après six semaines, les résultats ont montré que l’huile essentielle de Lavande est bien plus efficace que le placebo et qu’il a des effets similaires à une faible dose de lorazépam pour dissiper l’anxiété. Tant «l’anxiété somatique» que «l’anxiété psychique» ont clairement diminué, et ce de manière comparable, dans les groupes de patients auxquels on a administré le verum.

Bien tolérée :

Les études ont démontré que l’huile essentielle de lavande était bien tolérée. Les essais cliniques n’ ont révélé :

■ aucune interaction avec d’autres médicaments, ni avec les contraceptifs oraux.

■ aucun dysfonctionnement sexuel (troubles de la libido);

■ aucune prise de poids.